Sommaire
ça peut vous intéresser ...

Les origines et l’histoire fascinantes des boîtes à musique

les origines et lhistoire fascinantes des boites a musique

Avez-vous déjà pensé à l’origine de la boîte à musique? Cette petite boîte qui joue de jolies mélodies lorsque vous l’ouvrez. Derrière ces doux sons se cache une riche histoire et une ingénierie complexe. Cet article vous fera découvrir la fascinante histoire des boîtes à musique, de leur invention à leur évolution, en passant par leur fonctionnement mécanique.

L’invention de la boîte à musique

La boîte à musique a été inventée en Suisse. En 1796, l’horloger genevois Antoine Favre présente son invention au Comité de Mécanique de Genève. Il s’agit d’un minuscule mouvement mécanique actionnant un cylindre en laiton garni de pointes. Ces pointes soulèvent puis relâchent dans un ordre bien défini, des lames en acier parfaitement accordées, pour reproduire un air de musique.

Au début, ces mécanismes étaient introduits dans des objets du quotidien tels que des bagues, des cachets ou des montres. Plus tard, des mouvements plus grands seront placés dans des tabatières (petites boîtes en bois, en corne, en écaille ou en métal précieux dans lesquelles on mettait le tabac à priser) ou des socles de pendule. Ces boîtes étaient alors appelées des “boîtes à musique“.

Les premières boîtes à musique

Au XIXe siècle, la production de boîtes à musique était principalement concentrée en Suisse, à Genève, mais aussi dans le Jura vaudois, à L’Auberson et à Sainte-Croix. Ces régions ont su perpétuer une forte tradition horlogère, en pleine crise du fait des guerres napoléoniennes.

Au début, les cylindres des boîtes à musique jouaient un nombre limité de mélodies, généralement 4-6-8, parfois plus. Pour changer d’air, le cylindre se déplace légèrement de côté pour présenter une autre série de picots devant le clavier. En 1862, la firme Paillard met au point des boîtes à musique dans lesquelles on peut changer de cylindre, multipliant ainsi le nombre de mélodies.

Fonctionnement de la boîte à musique

Toutes les boîtes à musique, des plus simples aux plus riches, fonctionnent selon le même principe. Un ressort enroulé autour d’un axe est contenu dans le barillet. Un cylindre garni de picots plantés sur sa surface reçoit le couple mécanique du ressort qui lui est communiqué par un engrenage situé à l’une de ses extrémités. C’est la disposition des picots qui représente la partition.

Un régulateur à foliot, situé à l’autre extrémité du cylindre, maîtrise le couple mécanique qui va imprimer au cylindre un mouvement de rotation lent et régulier. Ce régulateur est constitué d’un papillon monté sur une vis sans fin, qui est mis en rotation rapide par un train d’engrenages.

Un clavier fixé devant le cylindre est l’élément musical de l’instrument. Il est constitué d’un ensemble de lames d’acier parfaitement accordées suivant l’air à jouer, et qui soulevées puis lâchées par les picots du cylindre, vont vibrer en produisant le son.

Perfectionnements de la boîte à musique

Au fil du temps, la boîte à musique a connu de nombreux perfectionnements. L’apparition de la fraiseuse dans les ateliers a permis de fabriquer des claviers d’une seule pièce. Au début, les lames étaient limées à la main et vissées devant le cylindre, soit individuellement, soit par petits groupes.

L’invention des étouffoirs par François Nicole a apporté une amélioration importante. Lorsqu’une lame vient d’être mise en vibration et qu’un picot s’en approche pour la faire jouer à nouveau avant qu’elle n’ait arrêté de vibrer, ses battements sur ce picot produisent une sorte de grincement ou de chuintement désagréable. Pour éviter cela, un petit fil d’acier recourbé est fixé par une goupille sous le bec de lame. Ce fil, ou étouffoir, soulevé le premier par le picot, est amené en contact de cette lame et en arrête la vibration.

La magie des boîtes à musique modernes

Avec l’évolution des technologies, la boîte à musique a connu de nombreuses transformations. Des modèles plus modernes ont commencé à apparaître, toujours en conservant le charme et le sentiment de nostalgie qu’évoquent ces objets. Dans cette section, nous explorerons le monde enchanteur des boîtes à musique modernes.

Au début du XXème siècle, l’invention du disque musical a révolutionné le domaine. Les boîtes à musique à disques, contrairement à celles à cylindre, possèdent une série de dents sur la surface du disque qui, lorsqu’elles sont frappées par des pointes attachées à un axe rotatif, produisent une mélodie. Ce système a permis d’augmenter considérablement le nombre de mélodies jouables sur une seule boîte à musique.

De plus, la taille et le design des boîtes à musique ont aussi évolué. Des modèles plus petits et plus légers ont vu le jour, permettant de les transporter facilement. Les designs se sont également complexifiés, allant de l’élégante boîte en bois à la boîte à musique sous forme de bijou, de carrousel ou encore de globe de neige.

Aujourd’hui, il existe une grande variété de types de boîtes à musique, des plus traditionnels aux plus modernes. Certaines boîtes à musique modernes peuvent même être connectées à un ordinateur pour télécharger de nouvelles mélodies.

Trucs et astuces pour collectionner les boîtes à musique

Entrer dans le monde enchanteur des boîtes à musique peut être une activité passionnante et gratifiante. Que vous soyez un collectionneur aguerri ou un novice dans le domaine, voici quelques trucs et astuces pour vous aider à démarrer ou à enrichir votre collection.

La première chose à prendre en compte est bien sûr le prix de vente. Les boîtes à musique vintage peuvent se vendre à des prix assez élevés, en fonction de leur âge, de leur état de conservation et de leur rareté. Il est important de bien se renseigner avant d’acheter.

Ensuite, il faut tenir compte de la qualité du son. Une boîte à musique doit produire une mélodie claire et harmonieuse. Il est donc utile de pouvoir écouter la boîte à musique avant de l’acheter.

Enfin, il peut être intéressant de se spécialiser dans un type particulier de boîtes à musique. Que vous soyez attiré par les boîtes à musique à cylindre, à disque ou modernes, se concentrer sur un type spécifique peut vous aider à devenir un expert dans ce domaine.

Conclusion

Du mécanisme complexe de la boîte à musique à cylindre aux designs sophistiqués des modèles modernes, l’histoire des boîtes à musique est fascinante. Ces petits objets enchanteurs ont su traverser les âges, en s’adaptant aux évolutions technologiques tout en préservant leur charme nostalgique. Qu’il s’agisse de la mélodie douce d’une boîte à musique vintage ou du son plus moderne d’une boîte à musique connectée, chaque boîte à musique a une histoire à raconter. Une histoire que vous pouvez continuer à écrire en devenant collectionneur de ces trésors sonores. Alors, prêt à entrer dans le monde enchanteur des boîtes à musique ?

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    Retour en haut